Destination

FLORIDE

Floride

Road Trip

Vacances de Noël 2022

10jours/9nuits

Voyageurs

2 adultes et 1 enfants de 12 ans (date voyage)

Miami Beach,Florida

Formalités

A propos de la Floride

« Cette destination est synonyme de vacances de rêve ! Des centaines de km de plages, des parcs d’attractions, des parcs naturels, des fêtes endiablées… rien ne manque. Alors rien d’étonnant à ce que la Floride accueille soixante millions de visiteurs par an. Le tourisme constitue le principal revenu de cet État du sud-est des États-Unis, baigné par l’océan Atlantique et le golfe du Mexique. Si sa capitale est TallahasseeMiami est beaucoup plus connue, ville mythique riche de ses influences culturelles latino-américaines, la vitalité artistique et ses fêtes nocturnes qui rivalisent de luxe dans le quartier huppé de South Beach. À Orlando, on a la choix entre une dizaine de gigantesques parcs à thèmes, le plus célèbre étant Walt Disney World Resort qui à lui seul regroupe quatre parcs à thèmes et plus de vingt hôtels. Les amoureux de nature iront dans d’autres parcs, naturels ceux-là, dont le Dry Tortugas sur l’archipel des Keys, sept île du bout du monde dans les eaux turquoises qui régalent les plongeurs ou le parc national des Everglades, gigantesque marais subtropical à mangrove, refuge d’une riche avifaune. La Floride c’est aussi 30 000 lacs et plus de 100 espaces naturels protégés, la culture des oranges et Kennedy Space Center fief de l’industrie aérospatiale et militaire, et surtout 300 jours de soleil par an. Au sein de la Sun Belt, ceinture ensoleillée, cet État n’attire pas que les touristes. Elle est très recherchée par les entreprises, les riches hommes d’affaires et les retraités fortunés. Consultez votre guide touristique pour en savoir plus !

Itinéraire

Suggestions de vols

Vol aller retour

2189 Pour tous
  • BAGAGE ENREGISTRÉ, 1 Gratuit 1er bagage: Gratuit ( jusqu'à50LB 23KG /62LI 158LCM)
  • Bagage à main, 2 Gratuit 1er bagage: Gratuit PERSONAL ITEM jusqu'à 40 LI 2e bagage: Gratuit Bagage à main jusqu'à 45 LI 115 LCM

Etape 1

Miami

« À la pointe sud-est de la Floride, la célébrissime Miami est une grande séductrice, cosmopolite, artistique, festive, bienveillante, permissive et voluptueuse. C’est tout à la fois un centre financier et culturel, à la pointe de l’art contemporain et du design, et la ville des loisirs et des distractions, de la mode et des plaisirs. Dès le couloir de l’aéroport le ton est donné avec la présentation d’œuvres d’art. La ville regorge de galeries d’art, de musées artistiques (MoCA, Bass Museum of Art ), arbore des hôtels design remarquables et programme des spectacle de danse ou des concerts prestigieux. À quelques heures de bateau des Bahamas, Miami c’est déjà un peu les Caraïbes dont on perçoit l’influence à Little Havana. Mais le spectaculaire c’est Miami Beach avec ses marinas et ses gratte-ciel de luxe, ses bâtiments Art déco, ses  plages de sable blanc et ses boîtes de nuit branchées. Pour le shopping direction Coconut Grove iy Bayside, immense shopping center sur l’eau aux luxueuses boutiques. Le quartier de South Beach (SoBe) et Ocean Drive, eux, vivent 24h/24, avec leurs cafés animés toute la journée et leurs clubs où l’on fait la fête jusqu’au bout de la nuit. Et si vous voulez fuir la ville, deux parcs nationaux emblématiques sont à proximité : Biscayne National Park, accessible en bateau, et le parc des Everglades. Même les enfants y trouvent leur compte avec le Miami Children’s Museum, Monkey Jungle et Jungle Island, Miami Seaquarium et Miami Metrozoo. Il y a tant à faire et tant à voir que votre guide touristique vous sera bien utile !

Etape 2

Les Keys

« Les Keys sont la partie la plus au sud du continent nord-américain. Constituées d’un chapelet d’îles, d’îlots, d’écueils de calcaire et de corail de différentes grandeurs, elles s’étendent sur 180 miles, de Key Largo dans le nord, aux Dry Tortugas, à 86 miles au nord de La Havane, dans le sud. Les Keys constituent, entre l’Océan et le golfe du Mexique, une étroite bande de terre, le plus souvent bordée par une mangrove ou une végétation tropicale. L’ambiance change radicalement par rapport à l’agitation de Miami ou d’Orlando. Le récif corallien qui borde les Keys sur plus de 2 800 square miles, la clarté et la chaleur de ses eaux, attirent plus de 800 000 plongeurs du monde entier chaque année. Le climat tempéré et les eaux chaudes du Gulf Stream rendent le site très praticable toute l’année, les eaux descendant rarement en dessous 21 °C, y compris pendant d’hiver. Afin de rester un spot de plongée parmi les meilleurs au monde, les Keys font de la protection de l’environnement une priorité. Un environnement d’ailleurs régulièrement menacé par les tempêtes et ouragans qui se forment au large de la mer des Caraïbes. Le passage d’Irma, en 2017, a d’ailleurs fait des dégâts considérables sur les différentes îles et il fallut un moment pour nettoyer les plages, réparer les infrastructures et retrouver le décor paradisiaque qui fait la réputation de la destination.

Etape 3

Orlando et ses parcs (pourquoi pas Noël à Disney world)

« Jusqu’à présent, Orlando symbolisait une chose : les énormes parcs d’attractions. Mais aujourd’hui on ne saurait réduire la ville à ce raccourci, face à la diversité et la richesse des lieux. En réalité, il existe deux façons d’appréhender Orlando. Soit on y vient dans le but unique de profiter de ses parcs d’attractions, soit on prend le temps de découvrir une autre Orlando, à la fois culturelle, naturelle et paisible. En marge d’International Drive qui regroupe tous les parcs d’attractions, Orlando devient modeste et s’impose comme une ville sereine, consciente de son potentiel dans les domaines scientifique et cinématographique, laissant aux parcs d’attractions leur prétention. Avec un taux de croissance très élevé depuis plus de 25 ans, cette cité agréable, au milieu des lacs et des plantes tropicales, se consacre au divertissement avec fierté. Non contente d’être une destination touristique de grande renommée, Orlando est également l’une des premières villes des Etats-Unis pour la production télévisuelle et cinématographique. Des films comme Jerry MaguireLe Roi lionPocahontasTime Cop ou Walking Dead y ont été réalisés. En parallèle, la ville se développe sur d’autres plans économiques, comme la recherche, et est en train de devenir une sorte de petit Eldorado économique, très prisé d’une jeunesse en quête d’American dream. C’est tout naturellement, donc, que la ville s’organise pour accueillir et satisfaire au mieux cette nouvelle jeunesse dorée.
Il n’en reste pas moins vrai qu’Orlando s’érige comme une gigantesque aire de jeux. Au sommet, le Walt Disney World n’est pas un simple parc d’attractions mais un immense complexe, de la taille de Paris, où toutes les possibilités vous sont proposées. Les initiés l’appellent le World, les moins fans The Big Rat (le gros rat). Universal Studios, le challenger de toujours, propose lui deux parcs à sensations basés sur le cinéma. Et tandis que la pieuvre lumineuse de Sea World vous emmène vers le royaume des mers aux multiples délices aquatiques, Wet’n Wild propose, lui, de vous rafraîchir dans une descente effrénée variant les sensations aquatiques d’une attraction à l’autre. Outre ces parcs principaux, divers autres plaisirs vous attendent, mais tout tester est impossible, faute de temps. En effet, une étude a démontré que 67 journées de 8h seraient nécessaires pour s’adonner à toutes les attractions et animations proposées par la seule ville d’Orlando…

Etape 4

Les Bahamas

« Encore une destination dont le seul nom fait rêver ! Entre la Floride et Cuba, les Bahamas sont synonymes de farniente chic, voire chicissime, de plage de sable fin, eau turquoise et cocotiers. Cet archipel de récifs coralliens dédié au tourisme égrène dans l’océan Atlantique plus de 700 îles et îlots, certains inhabités d’autres bordés de complexes hôteliers tous plus luxueux les uns que les autres. Grand Bahama et Paradise Island abritent les plus célèbres d’entre eux. Si vous atterrissez à Nassau, la capitale, peu de chance pour que vous y demeuriez. En voyage organisé, vous êtes rapidement acheminé vers votre propre île de rêve. Seul, vous aurez envie de voir des îles plus sauvages. Dédiées au tourisme, les Bahamas se soucient de leur environnement riche d’une biodiversité exceptionnelle. Le Bahamas National Trust protège désormais près de 260 000 hectares marins et terrestres. Les amateurs de plongée prisent particulièrement la barrière de corail d’Andros, la plus grande des îles, les jardins de corail noir situés au large de Bimini, sans oublier la grotte Thunderball, rendue célèbre pour avoir servi de décor à certaines scènes de films de James Bond. Attention à l’addition ! Des vacances aux Bahamas coûtent une petite fortune, même si l’on choisit des hôtels modestes. Mais des plages désertes, des eaux cristallines, un aquarium à ciel ouvert, des activités spectaculaires et un service impeccable, cela n’a pas de prix ! Un peu de littérature sur le transat ? Ouvrez votre guide touristique des Bahamas préféré.